Aperçu du marché
PRINTEMPS 2018

Observation du marché
Année 2018

Aperçu du marché
AUTOMNE 2018

Aperçu du marché
HIVER 2018-2019

9 Chapitres disponibles - Télécharger le PDF

• Les grands ports maritimes européens tels que Rotterdam, Anvers, Hambourg et Constanta sont également des pôles importants pour le transport fluvial en provenance et à destination de l’arrière-pays. Les flux reliant l’arrière-pays présentent des structures différentes dans ces ports.

• Le port de Rotterdam affiche la part la plus élevée pour les transports sortants, 71 % des transports par voie de navigation intérieure étant destinés à l’arrière-pays contre 29 % destinés au port maritime.

• Dans le port d’Anvers, les flux reliant l’arrière-pays ont fortement augmenté en 2017.

 

Manutention fluviale

Dans quatre grands ports maritimes européens

 

À Rotterdam, le plus grand port maritime européen, 105 000 bateaux de navigation intérieure ont été chargés ou déchargés en 2017. Le volume des cargaisons chargées a atteint 112,4 millions de tonnes, à destination de l’arrière-pays. Le volume de transport entrant s’est élevé à 45,7 millions de tonnes. La part du transport fluvial est très élevée dans l’arrière-pays : 86 % pour les marchandises sèches, 40 % pour les marchandises liquides et 36 % pour les conteneurs. Le port a pour objectif d’augmenter cette dernière part pour dépasser les 40 %.

 

Manutention fluviale dans le port maritime de Rotterdam (en millions de tonnes)

Source : Port de Rotterdam

CH3 Inland waterway traffic in the seaport of Rotterdam

 

À Anvers, 59 268 bateaux de navigation intérieure ont fréquenté le port en 2017 et le transport de marchandises par ces bateaux a dépassé le seuil de 100 millions de tonnes (102,3 millions de tonnes). Cela représente une hausse de 5 %. De fortes hausses ont été observées pour les minerais de fer, les métaux, les sables, les pierres et matériaux de construction, ainsi que pour les produits chimiques. Les produits pétroliers ont plus ou moins stagné. Néanmoins, les produits pétroliers, avec 30 millions de tonnes, et les produits chimiques, avec 26 millions de tonnes, sont de loin les segments de marchandises les plus importants du transport fluvial à Anvers.

 

Manutention fluviale dans le port maritime d’Anvers (en millions de tonnes)

Source : port d’Anvers

CH3 Inland waterway traffic in the seaport of Antwerp

 

En 2017, 19 315 bateaux de navigation intérieure ont été recensés dans le port de Hambourg, contre 20 382 en 2016. Le segment des cargaisons en vrac représente 87 % du transport fluvial. En particulier, environ 30 % de la totalité du transport fluvial concerne les produits pétroliers et le charbon. La part du transport de conteneurs est passée de 10 % en 2016 à 11 % en 2017 (1,1 million de tonnes). En termes d’EVP, le transport de conteneurs est passé de 119 044 EVP à 121 051 EVP.

À Hambourg, les transports fluviaux entrants représentent 46 %, tandis que les transports sortants représentent 54 %. Les principales régions d’origine et de destination entre Hambourg et l’arrière-pays sont la Basse-Saxe (42 %), le Schleswig-Holstein (27 %), la Saxe-Anhalt (21 %) et Berlin (7 %). En ce qui concerne Berlin, les volumes ont augmenté de 15 % en 2017 par rapport à 2016, pour atteindre 0,74 million de tonnes.

 

Manutention fluviale dans le port maritime de Hambourg (en millions de tonnes)

Source : Office de la statistique de Hambourg

CH3 Inland waterway traffic in the seaport of Hamburg

 

Le port de Constanta est le principal port maritime de la mer Noire et joue un rôle important en tant que point de transit pour les pays enclavés du centre et du sud-est de l’Europe. La liaison du port de Constanta avec le Danube est assurée par le canal Danube-mer Noire, qui représente l’un des principaux axes pour ce port. En ce qui concerne le transport fluvial, en 2017, les transports entrants en provenance de l’arrière-pays ont représenté 43 % et les transports sortants vers l’arrière-pays ont représenté 57 %.

 

Manutention fluviale dans le port maritime de Constanta (en millions de tonnes)

Source : Port de Constanta / Office de la statistique de la Roumanie

CH3 Inland waterway traffic in the seaport of Constanta

 

Le transport de conteneurs sur le Danube demeure relativement faible et a atteint 4 849 EVP à Constanta en 2017. Il s’agit exclusivement de transports internationaux (pays de chargement ou de déchargement hors de Roumanie).

 

Évolution de la manutention fluviale

De marchandises en 2017 dans les ports intérieurs européens

 

Ports rhénans

 

Manutention fluviale dans 10 grands ports rhénans (en millions de tonnes)

Sources : Destatis, RheinCargo, Port de Strasbourg, Ports rhénans suisses, Port de Mulhouse
* RheinCargo est un port multimodal et une société de logistique qui exploite sept ports à Cologne, Neuss et Düsseldorf.

 

Duisbourg

Sur les 52,2 millions de tonnes traitées à Duisbourg, 15,7 millions de tonnes ont été manutentionnées dans le port public de Duisburg (Duisport Group), le reste du volume ayant été manutentionné dans des ports privés de l’industrie sidérurgique. Le transport de marchandises a diminué en 2017 en raison de la baisse des transports de charbon. Le transport ferroviaire pour le Groupe Duisport s’est élevé à 18,8 millions de tonnes (augmentation de 7 %), en raison de l’arrivée d’un plus grand nombre de trains en provenance de Chine via la Nouvelle Route de la Soie.

 

RheinCargo

Si un recul a été constaté pour le transport de charbon, le transport maritime de RheinCargo a néanmoins augmenté (+ 2,2 %) pour d’autres segments de marchandises en vrac tels que les produits agricoles, les minerais de fer et les métaux. La stratégie de RheinCargo est de continuer à se concentrer notamment sur le transport de marchandises en vrac, les bons résultats venant conforter cette stratégie.3

3 Voir : communiqué de presse de RheinCargo du 29 mars 2018.

 

Trafic fluvial total annuel (en millions de tonnes)

 

Le trafic ferroviaire empruntant la Nouvelle Route de la Soie en provenance de Chine est actuellement en plein essor à Duisbourg.

 

Ports intérieurs français et belges

 

Manutention fluviale dans 10 grands ports intérieurs en France et en Belgique (en millions de tonnes)

Sources : Association des ports intérieurs français (AFPI), Port de Liège, Port de Namur.
* Aproport = Ports de Chalon-sur-Saône et de Mâcon

 

Ports de Paris

Les sables, pierres et matériaux de construction ont représenté 77 % de la manutention fluviale en 2017. Pour ce segment, la manutention a progressé de 9,2 % par rapport à 2016, en raison des volumes supplémentaires de matériaux de construction destinés aux chantiers de nouvelles lignes de métro. Les Ports de Paris disposent de quais pour ces travaux de construction, à la fois pour la livraison des matériaux de construction et pour l’enlèvement des matériaux d’excavation.

 

Ports de Liège

Les sables, pierres et matériaux de construction ont représenté 40 % de la manutention fluviale, mais ce segment a connu un léger fléchissement (-2 %). Une hausse a été constatée pour les produits ligneux (+21 %) et les conteneurs (+21 %).

 

Trafic fluvial total annuel (en millions de tonnes)

 

Ports du Danube

 

Manutention fluviale dans 10 grands ports sur le Danube (en millions de tonnes)

Source : rapport d’observation du marché de la Commission du Danube, Office statistique de la Roumanie, Office statistique de la Hongrie, Destatis

 

Port de Bratislava

Bratislava, la capitale de la Slovaquie, abrite également le plus grand port intérieur du pays. Près de 99 % des transports de marchandises sont destinés à l’exportation (cargaisons chargées). Plus des deux tiers des transports de marchandises concernent le minerai de fer, qui est livré à l’industrie sidérurgique autrichienne. Un cinquième des transports de marchandises concerne des produits chimiques et des produits pétroliers, transportés vers l’Autriche, la Hongrie et l’Allemagne.4

 

Port de Ratisbonne

Comme de nombreux autres ports du Danube, le plus grand port intérieur bavarois a connu un premier trimestre 2017 très difficile. Il y a eu des périodes de glace et de basses eaux sur le Danube, de même qu’une baisse du trafic trimestriel de 38 % d’une année sur l’autre. Au terme des périodes de glace et de basses eaux, les chiffres du transport ont doublé au deuxième trimestre 2017 par rapport à l’année précédente. Ils ont atteint un pic en juillet, en raison des bonnes récoltes de 2017 en Allemagne, de sorte qu’une hausse de 19 % a pu être enregistrée au troisième trimestre 2017 par rapport à l’année précédente.

4 Source : Commission du Danube, rapport d’observation du marché

 

Trafic fluvial total annuel (en millions de tonnes)

Observation du marché
Année 2018

0 Chapitre disponible

Aperçu du marché
AUTOMNE 2018

0 Chapitre disponible

Aperçu du marché
HIVER 2018-2019

Un projet co-financé parCommission Européenne

Haut de page