• Le chapitre « Focus sur la Hongrie » contient des chiffres clés pour ce pays du Danube moyen, où les minerais de fer, les produits agricoles et les produits métalliques sont les trois principaux segments de marchandises.
• La manutention fluviale dans les ports hongrois a atteint 6,06 millions de tonnes en 2019, soit une hausse de 16,6 % par rapport à 2018.
• Les données relatives au transport international en Hongrie révèlent que les exportations vers l’Allemagne et les importations en provenance de Roumanie sont les deux principaux flux d’exportation/importation dans le transport fluvial hongrois. Les exportations vers l’Allemagne se composent principalement de graines oléagineuses, de denrées fourragères et de produits connexes.

 

MANUTENTION FLUVIALE DANS LES PORTS INTERIEURS HONGROIS

 

*Budapest compte deux ports, l’un est public, l’autre privé.

TABLEAU 1 : MANUTENTION FLUVIALE DANS LES PORTS DE PAYS DU DANUBE (T1+T2+T3) 2019 PAR RAPPORT A (T1+T2+T3) 2018

PaysTransport fluvial (T1+T2+T3) 2019 en 1000 tTaux d'augmentation par rapport à (T1+T2+T3) 2018
Ports roumains21 724+17,8 %
Ports serbes7 221+28,8 %
Ports autrichiens5 497+30,6 %
Ports hongrois4 785+10,7 %
Ports ukrainiens4 332-9,0%
Ports allemands2 791+9,5 %
Ports slovaques1 295+6,2 %
Ports moldaves948-

Source : Commission du Danube (rapport d’observation du marché pour les neuf premiers mois de 2019)
Les ports allemands sont les ports du Danube situés en Allemagne.
Les données concernant le taux de variation ne sont pas disponibles pour les ports moldaves.

TABLEAU 2 : MANUTENTION FLUVIALE DANS LES PORTS HONGROIS 2017-2019 (EN TONNES)

PériodePort public national de BajaPort public national de CsepelPort public national de Győr-GönyűPorts de DunaújvárosPorts de KomáromPorts de MohácsAutres ports intérieurs hongroisTotal
2017644 3041 122 411167 431841 980237 704225 0882 559 9265 798 845
2018346 749918 209105 6471 044 702315 972189 0792 279 2285 199 586
2019505 1381 129 625225 4201 390 978262 244266 8192 284 0876 064 312

Source : Office statistique de la Hongrie

GRAPH. 1 : LE TRANSPORT FLUVIAL SUR LE DANUBE HONGROIS PAR SEGMENT DE MARCHANDISES (EN 1 000 T)


Source : Office statistique de la Hongrie, https://www.ksh.hu/stadat_infra_4_6

  • Selon la Commission du Danube, l’aciérie hongroise de Dunaújváros, près de Budapest, utilise en partie la navigation intérieure pour ses approvisionnements en minerai de fer. La principale raffinerie hongroise est située près de Budapest et appartient au groupe MOL. Ce groupe exploite trois de ses propres ports, à partir desquels les dépôts et les clients de la région du Danube sont approvisionnés par bateau de navigation intérieure, par rail et par camion, tandis que le pétrole brut destiné à la raffinerie provient de Russie par pipeline (Voir: https://molgroup.info/en/our-business/downstream/logistics).
  • Le tableau suivant présente les principales relations de transport fluvial entre la Hongrie et les pays étrangers. Environ la moitié de toutes les marchandises chargées en Hongrie à destination de l’Allemagne est acheminée via le secteur allemand du Danube, tandis que l’autre moitié est acheminée plus loin vers l’ouest, vers le Main, le canal Main-Danube et le Rhin.

 

TABLEAU 3 : PRINCIPALES DESTINATIONS DES IMPORTATIONS ET EXPORTATIONS PAR TRANSPORT FLUVIAL ENTRE LA HONGRIE ET LES PAYS ETRANGERS (T1+T2+T3 2019)

Relation de transportMillions de tonnes
Chargement en Hongrie → Déchargement en Allemagne0,724
Chargement en Roumanie → Déchargement en Hongrie0,647
Chargement en Autriche → Déchargement en Hongrie0,594
Chargement en Hongrie → Déchargement en Roumanie0,560
Chargement en Hongrie → Déchargement en Autriche0,540
Chargement en Serbie → Déchargement en Hongrie0,387
Chargement en Hongrie → Déchargement en Serbie0,278

Source : Office statistique hongrois, série 4.6.13
Les volumes figurant dans le tableau représentent 87 % de la totalité du transport international de marchandises sur les voies de navigation intérieure hongroises.

  • L’examen du Main, voie de passage majeure entre le Danube et la région du Rhin, permet de faire les constats suivants : au cours des neuf premiers mois de l’année 2019, 0,47 million de tonnes de marchandises ont été transportées sur le Main avec la Hongrie comme pays de chargement ; sur ce volume, 85 % des marchandises ont été déchargées en Allemagne, 11 % aux Pays-Bas, 3 % en Belgique, 1 % en France ; sur le volume déchargé en Allemagne, 94 % des marchandises, soit 0,37 million de tonnes, étaient constituées de graines oléagineuses, de denrées fourragères et de matières connexes (Source : calcul de la CCNR basé sur des données détaillées de Destatis).

 

FICHE D’INFORMATION SUR LE TRANSPORT PAR NAVIGATION INTERIEURE EN HONGRIE – VALEURS ANNUELLES

Notes relatives à la fiche d’information : 1) « Part du total pour l’UE » contient les données pour l’UE, la Suisse et la Serbie. 2) Eurostat ne publie pas de données concernant le transport de conteneurs en Hongrie.
# Contrairement à la prestation de transport, pour le volume de transport, il n’est pas possible de calculer la part spécifique d’un pays.
L’indicateur de répartition modale est défini comme le pourcentage du transport fluvial par rapport au total de la prestation de transport de marchandises, mesuré en tonnes-kilomètres. Les modes de transport intérieur de marchandises comprennent la route, le rail et les voies de navigation intérieure. Le transport routier prend en compte les TKM des camions immatriculés dans les pays étrangers sur le territoire hongrois, selon la nouvelle méthodologie d’Eurostat dans la série [tran_hv_frmod].

 

TRANSPORT DE PASSAGERS : CROISIERES FLUVIALES SUR LE DANUBE HONGROIS

GRAPH. 2 ET 3 : TRAFIC DE CROISIERES FLUVIALES SUR LE DANUBE (NOMBRE DE BATEAUX) PAR MOIS EN 2018 ET 2019

               
Source : Commission du Danube (rapport d’observation du marché pour les neuf premiers mois de 2019)
Les valeurs de 1 à 12 sur l’axe x sont pour 12 mois.

  • Le trafic des bateaux de croisière fluviale sur le Danube hongrois a augmenté au cours des neuf premiers mois de l’année 2019 : au cours des trois premiers mois de l’année 2019, 4012 bateaux à cabine ont passé l’écluse de Gabčíkovo à la frontière nord de la Hongrie (frontière avec la Slovaquie). Cela représente 835 passages supplémentaires de bateaux (+26 %) par rapport à la même période en 2018.
  • À la frontière à Mohacs, dans le sud de la Hongrie (frontière entre la Croatie et la Serbie), le nombre de passages de bateaux a également été plus élevé au cours du premier trimestre 2019 (891 bateaux) qu’au cours du premier trimestre 2018 (682 bateaux), ce qui représente 209 passages supplémentaires, soit une augmentation de 31 %.
  • Les écarts entre le nord et le sud de la Hongrie en termes de densité du trafic sont dus au nombre élevé de croisières sur le Danube qui partent de Passau ou font route de Vienne à Budapest (et retour), en passant ainsi l’écluse de Gabčíkovo au nord, mais sans franchir le point frontalier de Mohacs au sud.
  • On observe sur le Danube une tendance à la mise sur le marché de nouveaux bateaux de croisière fluviale ayant les dimensions suivantes: longueur de 135 m, largeur de 11,4 m et un tirant d’eau maximum de 1,8 m. Ces bateaux sont bien équipés sur le plan nautique pour naviguer sur le Danube.
commodo amet, sed facilisis dapibus risus. mattis ut