• La prestation de transport annuelle sur les voies de navigation intérieure roumaines représente pour les marchandises 8,5% du total de la prestation de transport sur les voies de navigation intérieure européennes (12 517 millions de TKM en 2017).

• Après les minerais de fer, le sable et le gravier, les produits agricoles constituent le deuxième segment de marchandises de la navigation intérieure en Roumanie, soit 23,1% du total de la prestation de transport pour les produits agricoles dans l’UE.

• Constanța et Galati sont les 1er et 3ème ports maritimes de la Roumanie, enregistrant également un trafic fluvial de respectivement 3,91 et 1,65 millions de tonnes au T3 2018.

 

Ports en Roumanie

TRANSPORT FLUVIAL DE MARCHANDISES AUX 1ER À 3ÈME TRIMESTRES 2018 (EN MILLIONS DE TONNES)

Source : Institut national de statistiques (Roumanie)

 

 

 

Port de Constanta et Port de Galati

 

  • Avec un trafic maritime de 29 millions de tonnes au cours des trois premiers trimestres 2018, le port de Constanța est le principal port maritime de Roumanie ainsi que de l’ensemble de la région danubienne. Ce port est très important pour l’exportation de céréales et pour l’importation de minerai de fer et de charbon.
  • Le port maritime de Constanța est également un important site de chargement et de déchargement du transport fluvial, qui y atteint environ 3 millions de tonnes par trimestre.
  • Le port fluviomaritime de Galati est le troisième plus grand port maritime de Roumanie. Son trafic maritime s’est élevé à 0,9 million de tonnes aux 1er à 3ème trimestres 2018. En ce qui concerne l’exportation, les métaux de l’industrie sidérurgique locale jouent le rôle le plus important. Comme à Constanța, les exportations de céréales de l’arrière-pays danubien sont également très importantes.
  • Le trafic fluvial dans le port fluviomaritime de Galati a suivi une tendance à la hausse ces dernières années et le temps sec n’a pas interrompu cette tendance.

 

TRANSPORT FLUVIAL DANS LES PORTS DE GALATI ET DE CONSTANTA (EN MILLIONS DE TONNES)

Source: Institut national de statistique (Roumanie), analyse de la CCNR

 

GALATI

CH 3 Figure 3 1 1 Inland waterway traffic in the ports of Galati_FR

CONSTANTA

CH 3 Figure 3 1 2 Inland waterway traffic in the ports of Constanza_FR

 

 

 

Sources : analyse de la CCNR basée sur des données d’Eurostat data [sbs_na_1a_se_r2], [iww_go_atygo], [iww_go_actygo], [tran_hv_frmod], [iww_eq_loadcap], [road_go_ta_tcrg], [rail_go_contwgt], [iww_eq_age], base de données de la CCNR concernant les flottes
Nota : les données « Part du total pour l’UE » contiennent les données pour l’UE, la Suisse et la Serbie.
# Contrairement à la prestation de transport, il n’est pas possible de calculer une part spécifique par pays pour les volumes transportés en raison de dédoublements des décomptes (transports transfrontaliers).

 

 

Transport de marchandises par la navigation intérieure en Roumanie, par segments

 

 

  • Les séries trimestrielles révèlent de fortes fluctuations saisonnières pour la navigation intérieure en Roumanie, en raison du cycle de récoltes et de la saison hivernale. Au 3ème trimestre de l’année (période des récoltes), la part des produits agricoles atteint 38 à 40 % du total des transports par voies navigables. Au 3ème trimestre 2018, la demande de transport a bien résisté, car la région du Danube inférieur a un caractère fluviomaritime, avec de grandes profondeurs d’eau, de sorte que le temps sec de 2018 n’a pas eu d’effet négatif sur l’évolution du transport.

 

TRANSPORT TRIMESTRIEL DE PRODUITS AGRICOLES SUR LES VOIES DE NAVIGATION INTÉRIEURE EN ROUMANIE PAR RAPPORT AU TOTAL TRIMESTRIEL DU TRANSPORT FLUVIAL (EN MILLIONS DE TONNES)

Source : Institut national de statistique (Roumanie)

 

PRODUITS AGRICOLES

CH 3 Figure 3 2 1 Quarterly transport of agricultural products on inland waterways in Romania_FR

TOTAL DU TRANSPORT FLUVIAL

CH 3 Figure 3 2 2 Total quarterly IWT in Romania_FR

 

  • Pour le transport international, la Serbie et la Bulgarie sont les principaux partenaires commerciaux de la Roumanie, suivies de la Hongrie. 76 % de la totalité des transports internationaux proviennent ou sont à destination de ces trois pays.

 

PAYS DE CHARGEMENT ET DE DÉCHARGEMENT POUR LE TRANSPORT FLUVIAL INTERNATIONAL EN ROUMANIE (1000 TONNES)*

Source : Institut national de statistique (Roumanie)
* 1er à 3ème trimestres 2018

CH 3 Figure 3 3 Countries of loading and unloading within international IWT for Romania_FR

 

 

  • Les relations de transport de la Roumanie sont assez intenses avec la région du Danube moyen (Serbie, Hongrie) et la région du Danube inférieur (Bulgarie, Ukraine, Moldavie), mais bien moins avec la région du Danube supérieur (Slovaquie, Autriche et Allemagne).