• Les Pays-Bas, l’Allemagne et la France sont les pays qui comptent le plus grand nombre d’entreprises et le plus grand nombre d’emplois dans le transport fluvial de marchandises. En ce qui concerne le transport de passagers, ce sont les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Italie et la Suède qui arrivent en tête.
• En 2018, les entreprises de transport fluvial de marchandises opérant en Europe (UE, plus la Serbie et la Suisse) étaient au nombre de 5 662 et employaient 22 902 personnes. La même année, 4 028 entreprises de transport fluvial de passagers, employant 23 000 personnes, ont été répertoriées en Europe.
• Le chiffre d’affaires du transport fluvial de marchandises est fortement concentré dans les pays rhénans. En ce qui concerne le transport de passagers, le chiffre d’affaires est plus diversifié du point de vue géographique. Les Pays-Bas ont enregistré le chiffre d’affaires net le plus élevé en ce qui concerne le transport de marchandises, tandis que la Suisse présentait le chiffre d’affaires net le plus élevé en ce qui concerne le transport de passagers.

 

ENTREPRISES ET EMPLOI DANS LE TRANSPORT DE MARCHANDISES

 

  • En 2018,23 selon Eurostat, 5 662 entreprises de transport fluvial de marchandises opéraient en Europe (UE, plus la Bosnie-Herzégovine, la Serbie et la Suisse). Parmi celles-ci, 86,4 % étaient immatriculées dans les pays rhénans (Pays-Bas, Allemagne, Belgique, France, Suisse). Les pays qui comptent le nombre le plus élevé d’entreprises de navigation sont les quatre plus grands pays rhénans, auxquels s’ajoute la Pologne. Ils représentent conjointement 90 % de l’ensemble des entreprises en Europe.

 

FIGURE 1 : NOMBRE D’ENTREPRISES DE TRANSPORT FLUVIAL DE MARCHANDISES EN EUROPE*


Sources : Eurostat [sbs_na_1a_se_r2] et Office fédéral de la statistique (CH)
*Données relatives à 2018

 

  • Le nombre de personnes employées comprend les travailleurs indépendants, ceux qui aident les membres de leur famille à bord et les salariés. Le nombre total relatif à cette variable était de 22 902 en 2018.24 En ce qui concerne ces personnes employées, 73 % travaillaient pour des entreprises des pays rhénans, 17 % pour des entreprises des pays danubiens, et 10 % pour des entreprises établies en dehors des régions rhénane et danubienne.

 

FIGURE 2 : NOMBRE DE PERSONNES EMPLOYÉES DANS LE TRANSPORT FLUVIAL DE MARCHANDISES EN EUROPE*


Source : Eurostat [sbs_na_1a_se_r2]
*Données relatives à 2018

 

ENTREPRISES ET EMPLOI DANS LE TRANSPORT DE PASSAGERS

 

  • Les entreprises de transport fluvial de passagers en Europe interviennent dans différents segments : les croisières fluviales et les excursions journalières sur les fleuves, rivières, canaux et lacs. Le transport de passagers par bac fait également partie du secteur. La position occupée par l’Italie résulte du grand nombre de lacs que compte le pays et de bateaux exploités sur les canaux à Venise. Les Pays-Bas comptent également de nombreux bateaux d’excursions journalières, de bacs pour franchir les cours d’eau, ainsi que de grands et petits bateaux de croisière.

 

FIGURE 3 : NOMBRE D’ENTREPRISES DE TRANSPORT FLUVIAL DE PASSAGERS EN EUROPE*


Sources : Eurostat [sbs_na_1a_se_r2] et Office fédéral de la statistique (CH)
*Données relatives à 2018

 

  • L’Allemagne occupe la première place en matière d’emploi dans le transport fluvial de passagers avec plus de 6 000 personnes employées. Les Pays-Bas suivent, avec plus de 3 000 personnes, puis l’Italie, la Suisse et la France, qui emploient chacune entre 2 000 et 2 500 personnes. La position de la Suède peut s’expliquer par le nombre élevé de lacs, de canaux et de rivières que compte le pays.

 

FIGURE 4 : NOMBRE DE PERSONNES EMPLOYÉES DANS LE TRANSPORT FLUVIAL DE PASSAGERS EN EUROPE*


Source : Eurostat (sbs_na_1a_se_r2)
* Données concernant 2018. Les données pour le Royaume-Uni sont manquantes.

 

  • Étant donné que le nombre total de personnes employées dans le transport fluvial européen de passagers s’élevait à 23 187 en 2018, ce chiffre était donc supérieur au nombre d’effectifs recensés en ce qui concerne le transport de marchandises. Environ 82 % du nombre total de personnes employées dans le transport fluvial de passagers dans l’UE travaillent en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède, en Italie, en France et en Suisse.

 

CHIFFRE D’AFFAIRES

 
CHIFFRE D’AFFAIRES DU TRANSPORT FLUVIAL DE MARCHANDISES
 

  • Au regard des statistiques structurelles sur les entreprises (SBS) d’Eurostat, de la base de données des statistiques sur les entreprises de l’Office statistique des Pays-Bas et de la base de données de l’administration fédérale suisse des contributions, le chiffre d’affaires financier annuel net du transport de marchandises par voies navigables intérieures dans les pays rhénans peut être ventilé comme suit :

TABLEAU 1 : CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL NET DU TRANSPORT FLUVIAL DE MARCHANDISES

 Chiffre d’affaires net en milliards d’euros *
Entreprises néerlandaises3,359
Entreprises allemandes1,493
Entreprises françaises0,397
Entreprises belges0,181
Entreprises suisses0,156
Dans les pays riverains du Rhin5,586

Sources : Eurostat [sbs_na_1a_se_r2], Centraal Bureau voor de Statistiek (CBS) des Pays-Bas et Administration fédérale des contributions (CH)
* Les chiffres sont ceux de 2018, à l’exception de la Suisse (2017). La valeur pour les Pays-Bas est estimative, ayant été établie sur la base des données communiquées par le CBS, selon lesquelles le transport de marchandises représente 92 % du chiffre d’affaires total du transport fluvial. La valeur en vigueur en Suisse a été convertie en euros en appliquant le taux de change moyen de 2017, soit 1,117 EUR/CHF.25

 

  • Les entreprises de fret fluvial des pays riverains du Rhin ont généré 5 586 milliards d’euros en 2018. Le chiffre d’affaires généré dans les pays riverains du Danube s’élevait à 290,9 millions d’euros en 2018, selon la base de données SBS d’Eurostat.

 
CHIFFRE D’AFFAIRES DU TRANSPORT FLUVIAL DE PASSAGERS
 

  • En ce qui concerne le transport de passagers, la Suisse, avec 884,2 millions d’euros, présentait le chiffre d’affaires le plus élevé d’Europe en 2017.26 Elle était suivie par le Royaume-Uni (572,4 millions d’euros), l’Allemagne (518,4 millions d’euros), l’Italie (436,4 millions d’euros), la Suède (406,3 millions d’euros) et la France (353,3 millions d’euros), toutes ces valeurs se rapportant à 2018. En ce qui concerne les Pays-Bas, le chiffre d’affaires pouvant être estimé à 292 millions d’euros en 2018.27
  • Toutes les données relatives au chiffre d’affaires généré par le transport de passagers sont extraites de la base de données d’Eurostat sur les statistiques structurelles des entreprises (SSE), sauf pour la Suisse (source : Administration fédérale des contributions) et les Pays-Bas (source : Centraal Bureau voor de Statistiek (CBS)).